dans

Pas de conseils municipaux en visioconférence pour l’instant !

C’est une situation kafkaïenne dans laquelle se trouvent les maires : les décrets permettant l’utilisation de la visioconférence pour tenir un conseil municipal ne sont toujours pas publiés !

Franck Louvrier, maire de La Baule, réagit : « Nous sommes contraints de reporter le prochain Conseil municipal du vendredi 6 novembre qui devait se tenir en distanciel, soit au vendredi 13 ou soit au vendredi 20 novembre, sous réserve de l’adoption de la loi d’état d’urgence du 30 octobre dernier et de la publication des ordonnances et décrets permettant le fonctionnement des assemblées notamment l’usage de la visioconférence. En effet, bien que notre pays se trouve en situation d’urgence, le Gouvernement et le Parlement s’avèrent dans l’incapacité de permettre aux collectivités territoriales (dont les Conseils municipaux) de travailler sereinement de façon distancielle. Ce qui avait parfaitement fonctionné lors du premier confinement semble soudainement hors de portée ! »

Franck Louvrier ajoute : « En cette période, nos compatriotes ont particulièrement besoin que leurs élus soient à la pointe de l’action. C’est pourquoi, plutôt que de prendre des risques sanitaires avec une session présentielle, et contrairement à ce qui s’était passé lors de la période de confinement précédente, j’avais décidé conformément à la loi et au nouveau règlement intérieur du Conseil municipal de La Baule-Escoublac, que ce prochain Conseil municipal se tiendrait en visioconférence avec retransmission au public via Internet. »

0

Écrit par admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Croisicais René Raimbau publie « Pourquoi je relis Proust ? »

Le port de Pornichet reste accessible si vous habitez à moins d’un kilomètre