dans

Le point sur la délinquance au Pouliguen

Les chiffres émanent de la Commissaire de police, Cécile Daumas : on enregistre une baisse conséquente de la délinquance au Pouliguen en 2020. 183 faits ont été constatés contre 233 en 2019, soit un recul de 21.46 %. « La délinquance de voie publique est celle qui touche et interpelle le plus nos concitoyens » rappelle le maire, Norbert Samama. Sur ce point, alors que l’année 2019 avait connu une hausse considérable de la délinquance de proximité (+77,36 %), une diminution importante de 37,23 % des faits délictueux est notée en 2020. Avec un recul de 68,42 %, l’évolution la plus favorable concerne les dégradations délictuelles, une inversion importante par rapport à l’année 2019 qui s’était terminée avec une augmentation de 26,67 %. Alors que les vols à la roulotte avaient connu une explosion en 2019 (+225 %), ils baissent de 46,15 % en 2020. De manière générale, les atteintes aux biens ont baissé (- 29,05 %), de même que les atteintes à la personne. Le maire, Norbert Samama, et la commissaire de police, Cécile Daumas, restent extrêmement prudents face à ces chiffres favorables : « Ces statistiques ont beau être établies sur une durée significative, il ne faut pas oublier que les mesures sanitaires en vigueur en 2020 ont aussi joué un rôle ». Lorsque les conditions le permettront, le souhait de l’équipe municipale, accompagnée des services de police, sera de présenter ces bilans annuels en réunion publique. Cécile Daumas indique : « Les méthodes de lutte contre les cambriolages utilisées sur la circonscription ont porté leurs fruits en 2020. Alors que Le Pouliguen avait connu une explosion des cambriolages en 2019 (+ 175 %), une baisse de 23,64 % est observée en 2020. Ce recul concerne aussi bien les résidences principales (- 6,9 %), que les locaux commerciaux (- 16,67 %) ou les résidences secondaires (- 78,57 %) ». Le maire et la commissaire maintiennent plus que jamais un niveau de vigilance élevé : « Dans cette lutte, nous avons besoin de l’aide des habitants. Nous les invitons à adopter les bons réflexes précisés par le ministère de l’Intérieur ».

Cambriolages : l’enquête progresse

Si les chiffres connaissent une forte baisse en 2020, plusieurs nouveaux faits de cambriolages liés à quelques individus ont été signalés au Pouliguen en février. Plusieurs plaintes ont été déposées. À ce jour, si plusieurs interpellations ont été effectuées, un des suspects a été placé sous contrôle judiciaire. « Les enquêteurs sont extrêmement actifs pour déterminer les auteurs tout autant que la procureure de la République pour les poursuivre » indique Norbert Samama. Le maire tient à souligner le travail des unités d’enquête qui a permis d’augmenter le taux d’élucidation global. Il précise : « Nous suivons de très près les progrès de l’enquête et les poursuites engagées tout en respectant la confidentialité nécessaire. Nous sommes en lien permanent avec Sylvie Canovas-Lagarde, procureure de la République, Nicolas Jolibois, directeur départemental de la Sécurité publique de Loire-Atlantique, et Philippe Kerzulec, commandant au commissariat de police de La Baule. Nous les remercions vivement pour leur efficacité et leur détermination ».

0

Écrit par admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guérande : un dispositif de soutien à la jeunesse

Laurent Sarver expose ses photographies en subligraphie