dans

Le Croisicais René Raimbau publie « Pourquoi je relis Proust ? »

L’écrivain René Raimbau, qui habite au Croisic, publie « Pourquoi je relis Proust ? », un essai sur le personnage de Marcel Proust. Il s’agit aussi d’un exercice particulier pour René Raimbau, qui nous avait habitués à des romans policiers : « L’œuvre de Proust, c’est mon œuvre de chevet. Je lis Proust depuis des décennies, à des périodes différentes et, en fonction de son âge, on ne prend pas forcément la même chose. C’est une œuvre tellement riche que l’on peut y revenir sans arrêt. Je pense que c’est le cas de nombreux lecteurs de Proust. D’ailleurs, depuis que j’ai publié ce livre, je reçois beaucoup de lettres de gens qui aiment Proust… Cependant, si l’on prend tous mes romans, il y a toujours le passé qui intervient, cette notion de mémoire, comme dans « Terminus Le Croisic » où le policier n’est pas chargé de suivre une enquête, parce qu’il est touché de trop près puisque cela le ramène à son passé et c’est pour lui un problème de conscience. Il y a toujours une recherche du passé ». René Raimbau qualifie Proust de chirurgien de l’âme : « Quand on lit Proust, on lit en soi et c’est sans doute aussi pour cela que l’on en parle toujours autant. C’est une réflexion permanente. Il y a de la poésie, de la psychologie, et c’est quelque chose d’inépuisable ». René Raimbau souhaite donner envie aux gens de découvrir ou redécouvrir l’écrivain : « Il faut tenter cette lecture et, depuis que le livre est sorti, certaines personnes ont réagi de cette manière. Une amie m’a dit qu’il y a des gens qui ne comprennent pas que l’on puisse lire toujours le même livre et elle m’a conseillé d’écrire quelque chose sur Proust. J’ai répondu que cela a été fait des centaines de fois, par des philosophes ou des écrivains réputés, mais j’ai trouvé le biais pour exprimer ce que je ressentais d’une manière complètement différente par rapport à ce qui pourrait être une analyse ou une explication de texte, puisque j’ai travaillé sur mon ressenti. Finalement, dans son vécu, on retrouve toujours un lien avec cette lecture ».

« Pourquoi je relis Proust ? » de René Raimbau est publié aux Éditions du Traict.

0

Écrit par admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean-Claude Pelleteur, maire de Pornichet, réagit au maintien de la fermeture des commerces dit « non essentiels »

Pas de conseils municipaux en visioconférence pour l’instant !