dans

Des mini-forêts au nom des nouveau-nés

La ville de Pornichet a adhéré à l’opération « une Naissance, un Arbre », conduite par la Région des Pays de la Loire, afin de poursuivre ses engagements en faveur de la végétalisation de ses espaces publics et de la sensibilisation à la biodiversité. Devant chaque arbre, une plaque porte le nom d’un enfant né en 2020. Jean-Claude Pelleteur, maire de Pornichet, revient sur la démarche de la commune : « À travers cette action, nous avons souhaité associer symboliquement les nouvelles générations à la création de mini-forêts sur le Parc Paysager, dans le respect de bonnes pratiques agroécologiques. Chaque année, un bosquet se développera au gré des naissances pour former un corridor écologique d’environ 300 m² à l’horizon 2023 ».

Pour réaliser les premières plantations, la ville a fait appel à 8 jeunes âgés entre 16 et 18 ans, en situation de décrochage scolaire, encadrés par l’AFPA, et chargés d’épauler les jardiniers du service des espaces verts pour planter 270 arbres et arbustes, uniquement des essences locales adaptées au milieu : « Aux beaux jours, nous aurons le plaisir de convier les jeunes parents à découvrir ce premier bosquet, mais aussi de dévoiler une plaque sur laquelle seront inscrits les prénoms des 76 enfants nés en 2020 » ajoute Jean-Claude Pelleteur.

 
0

Écrit par admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guérande : Nicolas Criaud invite ses administrés à petit-déjeuner

Cap Atlantique : les remarques de la Chambre régionale des Comptes